Le logiciel tire son nom du personnage de la mythologie, doué de clairvoyance mais condamné à ne jamais être cru.

Fonctionnalités

Cassandre est une plateforme de journaux de bord permettant de :

  • Rédiger une contribution (comme le billet sur un blog), appelée compte-rendu ;
  • Adosser chaque compte-rendu à un compte-rendu existant (RQ 2016, fig. 3), et ainsi expliciter le fondement de chaque compte-rendu ;
  • Distinguer la nature des différents comptes-rendus (par un code couleur) (RQ 2016, fig. 2) : note de lecture Compte-rendu théorique, observation de terrain Compte-rendu de terrain, analyse Compte-rendu de codage, considérations logistiques Compte-rendu opérationnel, mise en forme des résultats Schématisation
  • Localiser un mot ou une expression dans le matériau empirique (JADT 2012) et l’afficher sous forme de concordances (DN 2010, section 3.1);
  • Choisir ce qui reste privé et ce que l’on partage (et avec qui) (RQ 2016, fig. 2);
  • Solliciter des commentaires sur des résultats intermédiaires ;
  • Schématiser ses conceptualisations.

Attention, Cassandre ne fait pas tout. Si votre objectif apparaît dans les suivants, mieux vaut ne pas l’utiliser :

  • Analyser un corpus de textes déjà constitué,
  • Conduire une analyse secondaire,
  • Quantifier des entretiens, compter les mots, faire de la lexicométrie,
  • Établir des tableaux de fréquences, générer automatiquement des plans factoriels ou des cartes de thèmes.